Skip to main content
Naming

L’histoire derrière le nom de Lydia

Par 21 avril 2021No Comments

Lancée en juillet 2013, Lydia a connu un succès croissant auprès des utilisateurs. Facilitant les transactions entre amis, l’application propose également l’achat en ligne. Mais d’où vient le nom de Lydia ?

« C’est moi qui avance, tu me feras un Lydia ! » Vous avez probablement déjà entendu cette phrase ou l’avez-vous vous-même prononcée un jour. Lydia, l’application mobile de remboursement entre proches et sans frais, a su tirer son épingle du jeu ces dernières années dans l’univers du paiement via mobile.

Plus de 3 millions d’utilisateurs en 2019

L’entreprise est présente essentiellement en Europe : France, Irlande, Espagne, Portugal et Royaume-Uni et comptait plus de 3 millions d’utilisateurs en 2019. Une affaire qui roule donc pour la start-up devenue un véritable acteur sur le marché de la « fintech ». Vous êtes probablement un.e utilisateur.rice de la solution, mais connaissez-vous l’histoire du nom derrière Lydia ?

« Un clin d’œil symbolique de la technologie de paiement la plus moderne »

Voici l’histoire qui se cache derrière le nom de la société. D’après les fondateurs, « Le nom Lydia vient du royaume de Lydie (Lydia en grec, part de l’actuelle Turquie) où furent frappées les premières pièces de monnaie, au VIIè siècle av. J.C. Des pièces en electrum, un alliage naturel d’or et d’argent abondamment présent dans le fleuve Pactole, qui ont fait la richesse du royaume. Le dernier et le plus célèbre des rois de Lydie n’est autre que Crésus. Pactole et Crésus sont des termes qui sont passés à la postérité et qui sont employés couramment pour signifier la richesse. Le choix du nom Lydia est donc un clin d’œil symbolique de la technologie de paiement la plus moderne à toute l’histoire de la monnaie. »

Une sympathique association historique qui permet d’affirmer un sens à la marque qui évolue sur un secteur monétaire.

Une question à propos de l’article ? Un projet ?

Contactez-moi